Prothèses esthétiques questions réponses

Choix de votre prothèsiste/épithèsiste ?
Vous pouvez choisir librement votre prothèsiste/épithèsiste, vous n’êtes pas liés à l’endroit où vous avez été opérés. Il vous suffit de vous munir de la prescription de votre chirurgien et ainsi qu’une attestation de droit valide de votre caisse d’assurance maladie (pour faire la demande de prise en charge) lorsque vous venez consulter nos prothésistes/épithèsistes.

Prothèses esthétiques questions réponses

Mise en place de la prothèse :
Il est nécessaire d’utiliser une crème non grasse (type crème hydratante) ou un lubrifiant à base d’eau qui facilitera la mise en place et améliorera la succion de la prothèse.

Prothèses esthétiques questions réponses

Retrait de la prothèse :
Il suffit d’effectuer un léger pincement à la base de la prothèse puis de tourner pour laisser passer l’air, et tout en tournant, la retirer délicatement.

Prothèses esthétiques questions réponses

Application du vernis à ongle :
Il est tout à fait possible d’appliquer du vernis à ongle sur les prothèses dotées d’ongle rigides. Cependant, il est vivement recommandé de ne pas appliquer le vernis sur la totalité de l’ongle mais de laisser un espace d’environ 1 mm entre l’ongle et le silicone. Pour retirer le vernis, il est impératif d’utiliser un dissolvant sans acétone.

Prothèses esthétiques questions réponses

Entretien de la prothèse :
Le silicone utilisé ne se tache pas, il est parfaitement lavable et ne retient pas la saleté. Cependant, un nettoyage régulier est nécessaire afin de dégraisser la prothèse. Pour cela, il suffit d’utiliser un peu de savon dégraissant (type liquide vaisselles incolore). Puis bien rincer la prothèse à l’eau claire.

Prothèses esthétiques questions réponses

Quand faut-il renouveler ma prothèse ?
L’Assurance Maladie vous autorise deux prothèses dans les six mois qui suivent votre amputation. Celles-ci sont appelées première et deuxième mise. Après quelques mois d’utilisation de la première mise, votre moignon aura sans doute encore changé de volume et de forme. De ce fait, votre prothèse ne sera plus aussi bien adaptée. Vous serez moins à votre aise. Prenez alors un rendez-vous avec nos orthoprothésistes/épithèsistes, votre prothèse sera réadaptée et la deuxième mise sera démarrée. Vous serez ainsi en possession de deux prothèses qui sont, en principe, réformables après un délai de trois ans. Sachez qu’à l’intérieur de ce délai, vous avez droit aux réparations et changements de pièces, notamment d’emboîtures, qui seraient nécessaires. Nous vous indiquerons la façon de procéder lors d’une visite. Il peut arriver qu’une nouvelle prothèse vous semble ne pas aller très bien, car elle vous change des habitudes prises avec la précédente. Faites cependant l’effort de la porter, à condition qu’elle ne vous blesse pas. Alternez régulièrement l’utilisation des deux appareils ; ainsi, en cas de détérioration de l’un d’eux, et pendant sa réparation, vous ne serez pas gêné(e) pour utiliser l’autre. Si, malgré votre insistance, l’un de vos appareils ne vous convient pas, prévenez-nous. Vous devez toujours avoir deux prothèses utilisables en bon état.

Prothèses esthétiques questions réponsesProthèses esthétiques questions réponses